Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

"Ni avec toi, ni sans toi" sont les mots utilisés par Madame Jouve pour définir la relation amoureuse de Mathilde (Fanny Ardant) et Bernard (Gérard Depardieu). Dans le passé, ces deux là ont vécu une passion amoureuse destructrice. Huit ans après, Mathilde et son mari viennent s'installer dans leur nouvelle maison, voisine de celle où habite Bernard, sa femme et leur petit garçon. Tout ce petit monde se retrouve au club de tennis tenu par Madame Jouve, qui nous conte la romance dévastatrice vécue par Mathilde et Bernard.

Mathilde et Bernard n'ont pas assez de sagesse pour devenir amis. Entre eux la rancune, l'amertume, la passion et le désir sont encore trop vifs et trop présents pour qu'une histoire d'amitié puisse éclore.  Les quelques mots murmurés par Bernard: "Nous sommes des grandes personnes" et ceux de Mathilde "Puisque nous nous en sommes tirer autant devenir amis" ne laissent présager rien de bon...

 


 

Seul François Truffaut pouvait réaliser une telle œuvre, ses mots et ses images étant à tout jamais parfaitement juste pour filmer l'amour. L'histoire de cette passion jamais éteinte, toujours sur le qui-vive, soumise à la destruction nous éblouit par la beauté des images de ces deux êtres indéniablement néfaste l'un à l'autre. La passion est néfaste et le film bouleversant. Le scénario est d'une subtilité étonnante, les dialogues d'une réalité troublante. Quant aux acteurs, ils font preuve d'une grande perfection, d'une incroyable présence à l'écran.

Dès leur premier regard, le spectateur peut s'imaginer la déchéance qui va s'en suivre. Le drame qui se noue devant nos yeux est celui de la passion, celle qui entraine les cœurs au bord du précipice. La fin est prévisible, certes, mais elle n'en demeure pas moins sublime. La dépression nerveuse de Mathilde et la brutalité de Bernard sont sans issue.

Après ses 8 Césars obtenus pour Le Dernier Métro, François Truffaut désire revenir à ce qu'il sait faire de mieux: filmer une histoire d'amour.  Une histoire contemporaine où les sentiments seraient vifs et difficiles à vivre. Avec La Femme d'à côté Truffaut signe une œuvre marquante et dresse le tableau d'une passion extrême vacillant entre la haine et l'amour.

 

Tag(s) : #Cinéma

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :