Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

S6307834

 

L'image n'a besoin d'aucun commentaire. Elle parle d'elle-même. Ils parlent d'eux-même devrais-je dire. D'un côté l'image (faussement) épanouie d'une Carla assise sur un banc public en plein Paris. En compagnie d'un adorable toutou à sa maîtresse, de son étui de guitare entreposé à côté d'elle (oui, elle grattouille et chantonne dans n'importe quel endroit!), la première dame lit le journal (très intime) d'une certaine Carla B (quelqu'un l'a connaîtrait-elle celle-là?). Mon féminin préféré titre avec une avidité non dissimulée :  "Carla est-elle encore une femme libre?". Bien joué. Bonne question racoleuse comme la lectrice en raffole. Chut... N'entendez-vous pas déjà les "clapotis" au loin?


De son côté Télérama (oui, il faut bien élever le niveau un peu!) trafique l'image présidentielle. Voyez-vous le président n'est plus président de tous les français mais président de toutes les chaînes publiques. Nicolas Sarkozy est donc plus préoccupé par la liberté des chaînes publiques plutôt que par celle de son épouse, voyons!


Et moi ma liberté consiste en quoi réellement? Les supporter une semaine entière en une de mes lectures favorites?! Aurais-je la liberté d'arracher les couvertures s'il vous plait? Il en va de la survie de ma bonne humeur pour la semaine!

Tag(s) : #Chroniques de l'asphalte

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :