Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La blonde la plus célèbre au monde fait encore et toujours parler d'elle. Quarante sept ans après sa mort mystérieuse dans la cité des anges, Marilyn Monroe continue de défrayer la chronique. Des photos malencontreusement oubliées refont, de temps en temps, surface pour le plus grand plaisir des amoureux de la première véritable star du Xxème siècle. Aujourd'hui, la source du doux scandale provient d'une film amateur des années 50 tourné dans une maison de New Jersey. Véritable buzz de la semaine, la vidéo est reprise partout et n'échappera certainement pas à vos yeux.


Les quelques secondes de ce bref plan fixe mettent en scène l'actrice, entourée d'amies, avec une cigarette plus que suspecte à la main. « Marylin fumait de la marijuana » s'amuse à titrer la presse. Ce qui hier aurait choqué la morale bien-pensante et étriquée des années 50 amuse dorénavant la morale libérée d'aujourd'hui. Le petit film vient de sortir de l'oubli pour la modique somme de 275 000 dollars (180 000 francs). L'heureux acheteur est un certain Keya Morgan qui cherche à amasser multiples documents concernant la star afin d'élaborer un énième documentaire sur la disparition ombrageuse de la star survenue l'été 1962. Ce film amateur peut dorénavant faire son entrée dans l'une des histoires les plus mythiques du siècle dernier dont les pièces à conviction ne cessent de s'accumuler. Parmi elles : un amant président des États-Unis, d'autres amants connus et anonymes, des clichés des premiers pas de l'actrice dans le monde nauséabond de Hollywood et autres petits bijoux bien scrupuleux dont recèle la vie complexe de la star.


Près d'un demi-siècle plus tard, le regard captivé, on observe ces quelques images d'une star comme on en fabrique plus. Marilyn est là, affalée sur un canapé, en compagnie de probables amies, car possède t-on de sincères amitiés quand on se nomme Marilyn Monroe? La date du film est incertaine, elle avoisinerait la fin des années 50. À cette époque, la star a épousé l'écrivain Arthur Miller et malgré les frasques, les médicaments et les dépressions, elle demeure au sommet de sa carrière. En coulisse, la sublime Sugar Kane de Certains l'aiment chaud s'effondre sous la pression du tout Hollywood. Aujourd'hui, une autre image de ces coulisses sombres nous est offerte. Par magie, avec le charme du Super 8, on se plait à découvrir une autre Marilyn, riant et souriant à tout va, tirant avec malice sur une cigarette. Avec cette grâce enfantine et intemporelle qu'on lui connait, Marilyn Monroe compose ici, encore une fois, une autre femme. Son visage revenant nous charmer une énième fois. Sur papier glacé ou sur des images muettes, comme ici, on ne s'arrêtera jamais de la trouver diablement divine. Merveilleusement insaisissable.


 


Tag(s) : #Web

Partager cet article

Repost 0