Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Romain Gavras a encore frappé! Jeune spécialiste du clip qui crée la polémique, et factuellement fils d'un cinéaste très engagé (Costa Gavras), le co-fondateur de Kourtrajmé a réalisé le clip du nouveau titre de la chanteuse M.I.A. Une artiste au style très urbain flirtant autant avec le hip-hop qu'avec l'électro et dont les textes sont à la hauteur des engagements cinématographiques du fiston Gavras.


Après avoir déclenché la polémique en 2008 avec le clip du morceau « Stress » du groupe électro Justice, Romain Gavras a réalisé pour l'univers de M.I.A une vidéo de 9 minutes où la tension est poussée à l'extrême. Des forces de police armées débarquent dans un bâtiment à tout allure sur le son déchaîné et répététif de M.I.A. Après des portes explosées et quelques individus tabassés à grand coups de matraque, les hommes arrivent à leur but : un garçon roux. La tension menée tambour battant par la voix de la chanteuse s'arrête alors net : le garçon est mené dans un bus où il n'y a que des roux capturés par la police. Cette chasse aux roux d'une rare violence n'est pourtant rien comparée au final presque insoutenable mis en scène par l'œil de Romain Gavras.

 

MIA


Buzz sur Internet, censuré sur YouTube, le clip déchaine encore une fois multiples commentaires. Destiné à dénoncer les discriminations et faisant écho à des conflits encore d'actualité, le clip (dont le titre est « Born Free », ne l'oublions pas) pose l'éternelle question du : est-il raisonnable de dénoncer la violence par la violence? Vaste sujet.


Pour la défense du jeune réalisateur, doué par sa provoc', on sera tenté de dire qu'il est bien le fils de son père pour être capable de captiver autant l'œil et lui faire miroiter mille questions sur la violence de notre monde. Pour l'accusation, on admettra que le fils prodige est aussi un roi de la com'. Très malin, par le contenu subversif de ce clip, il en profite pour annoncer son prochain film, Les Seigneurs, l'histoire de deux français roux contraints à se réfugier en Irlande pour fuir les discriminations. Mais ne soyons pas mauvaises langues, dans une société ultra-violente comme la notre, le clip de Gavras n'est qu'une contestation filmique (et musicale) que l'on regarde avec un minimum de recul en réalisant que parfois ,ça c'est vraiment passé comme ça...


« Born Free » de M.I.A :

 

 

 

Tag(s) : #Web

Partager cet article

Repost 0