Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

LeQuaideOuitreham 

Dès mois que l’on entendait parler d’elle. Au bureau ou au bistrot du coin, entre amis ou en famille, elle était sur toutes les lèvres. « La crise », on ne parlait que de ça. À croire qu’elle était l’unique coupable de l’effondrement de notre monde. Face à cette litanie entêtante de la crise, Florence Aubenas, grand reporter, a voulu faire son boulot de journaliste : répondre à la question « qu’est ce que la crise? » en allant chercher les réponses à la source. C’est ainsi qu’à l’heure où certains pointaient au chômage et d’autres réformaient le pays, la journaliste du Nouvel Observateur a pris un congé sans solde, quitté sa famille et ses amis pour vivre dans la France de tout en bas. Contrats précaires, rendez-vous Pôle Emploi et exploitation maximale seront son quotidien pendant six mois. Cet autre monde, Florence Aubenas le raconte dans Le Quai de Ouistreham. Récit bouleversant d’une autre vie. Celles de millions de Français. (Lire la suite de ma critique sur le livre de Florence Aubenas, Le Quai de Ouistreham, sur Mediacult : http://www.mediacult.fr/2010/05/11/bienvenue-dans-la-france-den-bas/ )

Tag(s) : #Littérature

Partager cet article

Repost 0