Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Alex-BeaupainAlex Beaupain est à la chanson française ce que Christophe Honoré est au cinéma français : un analyste méticuleux de l'émoi amoureux. Depuis dix ans, les deux camarades ne cessent de faire intervenir l'art de l'un dans celui de l'autre. Au fur et à mesure de l'aventure artistique et commune, les chansons d'Alex Beaupain sont devenues le moteur du cinéma de Christophe Honoré. Légères ou désespérées, les ritournelles du chanteur trentenaire se sont transformées en véritables répliques de cinéma.

 

Aujourd'hui c'est le cinéma qui s'autorise une incursion sur les terres musicales d'Alex Beaupain. Dans son dernier album, Pourquoi battait mon cœur, le chanteur s'offrait une ballade mélancolique en compagnie de la charmante Camélia Jordana. Un « Avant la haine » qui n'avait rien à envier à celui initialement murmurée par un Romain Duris nonchalant, soumis àl'étape cruciale et insaisissable de la déliquescence du sentiment amoureux dans le très beau Dans Paris. La beauté accablante du « Sais-tu ma belle que les amours les plus brillantes ternissent ? » signé Alex Beaupain se retrouve aujourd'hui tout naturellement mis en images par le complice de toujours Christophe Honoré.

 

L'ambiance du clip de ce nouvel extrait de l'album d'Alex Beaupain demeure fidèle aux obsessions du cinéaste. Réminiscence de quelques classiques du cinéma français, « Avant la haine » capte à merveille les gestes d'un couple sur le déclin. Un instant volé dans un Lelouch : Camélia Jordana et Alex Beaupain s'aiment sur une plage glacial sans des « chabadabada ». Un autre chez Sautet : le couple se déchire dans une voiture sous une pluie battante annonçant la fameuse « tempête inéluctable » de la chanson. Puis le reste n'est que beauté de l'errance du sentiment amoureux admirant son propre naufrage. Passage emblématique du cinéma d'Honoré : les plans s'attardent sur les gestes et regards de cet amour fuyant entre Camélia Jordana et Alex Beaupain. « L'air du grand amour qui doit mourir », quoi de plus romantique pour ces fins connaisseurs du sentiment amoureux.

 

« Avant la haine » Camélia Jordana et Alex Beaupain (NaïveRecords) :

 

Tag(s) : #Musique

Partager cet article

Repost 0