Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L'alchimiste n'est autre que lui: Abd Al Malik. Missionnaire des mots, comparé à Jacques Brel, ami de Juliette Gréco, admirateur d'Aimé Césaire, récompensé du Prix Constantion et d'une Victoire de la musique pour son album Gibraltar, ce français d'origine congolaise prône une nouvelle vision de nos banlieues avec son nouvel opus, intitulé Dante, dans les bacs le 3 novembre.

Premier titre extrait de ce nouvel album: C'est du lourd. Un hymne à la France d'en bas: tous ces gens qui sont venus en France pour vivre leurs rêves, toutes ces mères qui élèvent leurs enfants avec difficulté, tous ceux qui travaillent pour un salaire de misère, toutes ces filles regardées de travers parce qu'elles viennent de cité. Tous ça, d'après Abd Al Malik,  "c'est du lourd". Avec classe et amour du verbe, Abd Al Malik rend hommage à sa France à lui (comme Diam's le fit avec Ma France à moi).
Fils d'un haut fonctionnaire congolais, Abd Al Malik a passé son enfance à Brazzaville. A 6 ans, il regagne la terre qui l'a vu naître, la France, et s'installe avec ses parents dans une cité HLM de Strasbourg. Après le divorce de ses parents, il côtoie les dangers de la délinquance. Or, ses brillantes études de philosophie et de lettres classiques lui permettent de s'extirper du parcours stéréotypé du jeune de banlieue. Certes, cela peut paraitre bateau, pourtant c'est bel et bien la littérature et le savoir qui l'ont sauvé. A croire qu'entre les murs, on apprend, on change et on échappe à sa condition.
Première expérience de la musique: New African Poets, un collectif de rap qui travailla avec de grandes pointures du rap comme Rockin'Squat du groupe Assassin ou Freeman de IAM.  En 2004, il se lance dans une carrière solo sans mettre de côté son rôle de leader chez les New African Poets. Mais ce n'est qu'en 2006 que le slameur fait chavirer les foules et la critique. Avec
Gibraltar, Abd Al Malik rappelle avec tact que le rap n'est qu'un élément du hip hop.



Mélangeant avec habilité la chanson, le slam, le rap et le jazz  ses albums sont des petits bijoux d'humanisme. Ses mélodies sont aussi fortes que ses mots, il suffit juste d'écouter un titre: Gibraltar ,et l'image se crée, la douleur du jeune noir, qui fut esclave, l'espoir de voir le Maroc. Tous ses titres explorent les fissures de l'être avec sincérité. Soulevant à chaque texte la question de l'identité, Abd Al Malik parle de ses frères, ses descendants d'esclaves, ses galériens, ceux qui squattent les halls, ceux qui se lèvent tôt pour travailler. Noble but est le sien: "Déposer le sac de douleurs". Poète sage pour qui "rien ne peut sortir de bon hors de l'amour et de l'acceptation de l'autre", Abd Al Malik incarne la proie idéale des médias: un noir qui crie "La France ,elle, est belle, tous ces beaux visages qui se mélangent" alors que dans quelques jours nous "célébrons" les émeutes de novembre 2005, ça fait vendre et ça rassure.


Taxé de "faux révolté" au "rap domestiqué", Abd Al Malik se situerait au delà des frontières du rap, renierait même l'origine de ce mouvement: l'expression d'une rage, celle de ceux que le système renie. A croire que la presse n'a fait que survoler l'œuvre d'Abd El Malik. Dans son œuvre subversive se loge un rap conscient et fraternelle qui se rebelle en poétisant la périphérie, ses rancunes et ses espoirs. Son coup de gueule à lui n'est pas d'hurler "Nique la police" mais de poétiser la réalité en chantant "vive la France arc-en-ciel". Avec Dante, Abd Al Malik signe, comme l'auteur de la Divine comédie, un message d'espoir pour l'humanité toute entière, pour une humanité métissée. Un fabuleux voyage initiatique symbolisant la possibilité de dépasser sa condition.

Site Officiel d'Abd Al Malik
Myspace Abd Al Malik

Tag(s) : #Musique

Partager cet article

Repost 0