Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Quand ton cerveau a beaucoup de temps disponible - chômage oblige - je peux te dire qu'il ne chôme pas. Il pense à tout. Il voit tout. Il analyse tout. Du coup la machine infernale enregistre tout et tout se télescope, tout se lie, tout est politique disait ma mère-grand, tout est féministe ajouterais-je. Et voilà comment l'écriture d'un papier sur Jane B, m'a conduit à disserter sur Brigitte Bardot bonne époque et à vanter sa liberté, sa beauté criante criant au monde l'aberrante vérité. La vérité c'est qu'être une nana hier, aujourd'hui - j'espère pas demain, aussi hein - c'est drôlement pas cool quand ton cerveau prend le temps de réfléchir à la condition du deuxième sexe. Je veux être premier comme le mâle, je veux l'égalité, moi, ma minu jupe, mes élans cultureux-féministo-confus on t'emmerde sévère et on te l'écrit sur ce merveilleux monde qui s'appelle Retard Magazine. Joue-la comme BB, ça c'est de la philosophie honnête de vie, et c'est à lire, dévorer, s'inspirer par ici

Cerveau disponible, Bardot et féminisme
Tag(s) : #Chroniques de l'asphalte, #Retard Magazine, #Brigitte Bardot, #féminisme

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :