Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

C'est une chanson qui sent bon les lendemains qui déchantent. Les matins avec la gueule de bois à tenter désespérement de se retracer la soirée de la veille. Les réveils à la bouche pâteuse à se demander pourquoi et à quoi bon tous ces verres complètement vide et ce mal de crâne. C'est une chanson où Vincent Delerm père regarde avec nostalgie le garçon qu'il était il y a quelques années. Une chanson où l’artiste se demande où ce garçon a mis Manchester, les filles indie pop à frange, les gobelets et les mélanges. C'est un mélange d'hier et d'aujourd'hui joliment mélancolique qui a désormais un clip à son image. Une succession de plans focalisés sur les lendemains de soirées arrosées. Des verres de vin, des bières, des verres à mojito, des cotillons, des mégots de cigarette, de la vaisselle sale défilent sur les mots de Vincent Delerm le tout capté par la brillante caméra du collectif Cauboyz. Un petit bijoux delermien. Un don pour croqué la beauté triste de l'instant. Seul regret : où est passé l'énumération des raisons de son coeur qui bat pour la fille à ses côtés ?

Tag(s) : #Musique, #chanson française, #vincent delerm, #Clip

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :