Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

A perfect day. Combien de fois, en rentrant tard le soir, avez-vous eu envie d'entendre la voix sereine de Lou vous chanter ces quelques mots ? Une chanson pour vous confirmer qu'il est bien encore possible de vivre cela. « La journée parfaite ». En solo, à deux ou à plusieurs. Boire, se balader au zoo et rentrer regarder un film. Une chanson avec trois fois rien pour être un chef-d’œuvre. Comme il vous faut trois fois rien pour être heureux. Ce dimanche avait tout du perfect day de Lou. En rentrant, on aurait pu l'écouter. Mais c'était sans compter sur ce foutu Internet et son pas de répit pour les morts. Il fallait partager la nouvelle avec les initiés. Dire à papa, « Papa tu as vu Lou Reed est mort ? » et entendre le silence de papa à l'autre bout du téléphone. Réaliser qu'on y connaît rien à Lou contrairement à lui. Réaliser que les enfants des eightees pleurent aujourd'hui des idoles qu'ils n'ont pas connues. Seulement par souvenirs, par disques à papa. « Pauvres âmes nées trop tard » disait le poète Moody. Trop tard pour voir les Stones et sniffer de la coke au Studio 54. Pauvres âmes trop jeunes pour « walk on the wild side ». Pauvres âmes qui en plus de rien avoir à elles, n'auront jamais d'idoles mythiques comme papa sur lesquelles chialer les soirs des not perfect day.

Tag(s) : #Lou Reed, #Velvet Underground, #rock, #Musique, #hank moody

Partager cet article

Repost 0